Düss’ news en bref (novembre 2019) !

Düss’ News revient… une petite revue de presse pour tout savoir (ou presque) sur ce que se passe à Düsseldorf !

Rheinbahn, bientôt un abonnement à 1€ par jour

Un nouveau projet de ticket Rheinbahn à 365€ par an, soit 1€ par jour pour Düsseldorf et les villes alentour (comme aujourd’hui à Vienne) est actuellement en cours de discussion. Le maire Thomas Geisel souhaiterait que sa ville devienne un modèle en matière de lutte contre le réchauffement climatique en incitant les habitants de la ville et de la région à privilégier les transports en commun plutôt que la voiture. Le projet est à l’étude et soulève de nombreuses questions telles que la grande perte de revenus pour la Rheinbahn et les investissements importants à engager pour développer le réseau et faire face à l’augmentation de la fréquentation. A suivre !

Et la roue tourne à nouveau !

Le grande roue Wheel of vision trône à nouveau sur la Burgplatz. A défaut de monter dans les cabines pour profiter d’une vue panoramique sur la ville et le Rhin vous avez jusqu’au 5 janvier pour prendre de beaux clichés de la roue parée de ses couleurs.

Déjà presque Noël !

Le temps file et Noël approche déjà à grand pas. Bientôt vous pourrez patiner en musique sur la Cornelius Platz (15 novembre au 12 janvier, plus d’infos) ou déambuler ou boire un Glühwein sur les différents marché Noël de la ville (21 novembre au 30 décembre, plus d’infos) ou encore venir participer à des chants de Noël sur la Jan-Wellem-Platz (tous les jours du 21 novembre au 29 décembre, plus d’infos). Ambiance festive assurée !

IMG_1963.jpg

Le Boui Boui Bilk, déplacé et rebaptisé

Comme annoncé sur la page Facebook de Nath in Düss, le Boui Boui Bilk, ancien site désaffecté de l’usine Max Mothes à Düsseldorf, devenu lieu alternatif et créatif en 2013, qui proposait de nombreux évènements tels que marchés aux puces, marchés de créateurs, street food, soirées, représentations, concerts, expositions, street art… et abritait des ateliers d’artistes a fermé ses portes à la fin du mois de septembre pour laisser la place à un complexe immobilier. Le site a déménagé dans une ancienne usine de parfum (Bonner Straße 155) à Holthausen et a été rebaptisé « Bonbon, Alte Parfümfabrik ». Les événements reprendront bientôt du service, à suivre ici.

Sale temps pour le trafic à Düsseldorf !

Il semblerait qu’il ne fait pas bon rouler en voiture à Düsseldorf aux heures de pointes en ce moment. La ville a pris récemment une série de mesures pour améliorer la sécurité des piétons, lutter contre le réchauffement climatique et inciter les automobilistes à prendre les transports en commun. Plusieurs rues ou portions de rues très fréquentées, notamment à proximité des écoles, passent de 50km/h à 30km/h et d’autres font encore l’objet de discussions, comme la Königsallee et ses fameuses bolides vrombissants du samedi. Par ailleurs la mise en place d’une nouvelle Umweltspur, voie réservée aux bus, taxis et vélo, reliant l’A46 au centre ville, a provoqué des embouteillages importants au retour des vacances d’octobre et provoqué la rage des automobilistes. L’ADAC est vent debout alors que l’ADFC (Allgemeine Deutsche Fahrradclub) se réjouit de l’adoption de ces nouvelles voies prioritaires.

La Rathauskeller ouvre ses portes

Après des travaux de restauration de grande envergure, la Rathauskeller (la salle voutée en sous-sol de la mairie) ouvre ses portes. Elle pourra être utilisée pour des événements gastronomiques, expositions, mariages… Plus d’infos.

Réouverture du légendaire Salon des amateurs

Le légendaire club de la Kunsthalle (en face du K20), bar dédié à la scène culturelle, a réouvert après rénovation. Il accueillera des manifestations culturelles, des lectures et des soirées cinéma. Plus d’infos.

D15C1FC1-31C3-4C46-86B8-6F8EA4DEF266
©️ Salon des Amateurs

Un nouveau musée Instagram à Düsseldorf

Vous ne rêvez pas… un nouveau « musée » dédié à la gloire du selfie et à la mise en scène pour sublimer ses publications Instagram a été inauguré en grande pompe à Düsseldorf… de quoi se demander si la culture n’est pas tombée bien bas. Dans le Cali Dreams Museum, vous pourrez vous faire photographier dans des décors roses bonbon, sur une licorne ou encore dans une baignoire jaune fluo remplies de boules et entouré de canards en plastique… Bref des décors qui rappellent parfois les petits coins jeux à thèmes de la maternelle. Et cerise sur le gâteau l’entrée dans le temple kitch du selfie vous coûtera la bagatelle de 29€ pour deux heures. Alors… tomberez-vous dans le panneau ? En savoir plus

Pour relire les Düss’ news  précédents :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.