Le musée Küppersmühle à Duisburg, quand l’architecture se met au service de l’art

En vous baladant sur le port de Duisburg vous ne pourrez pas manquer ce gigantesque et imposant bâtiment industriel. Il s’agit du MKM, le Museum Küppersmühle, l’un des plus grands musées privés d’Allemagne rassemblant des grands noms de l’art allemand d’après guerre et un très bel exemple d’architecture et de réhabilitation de monument industriel de la Ruhr.

Cet ancien moulin, construit en 1860 à Duisburg aux abords du plus grand port fluvial d’Europe, puis reconstruit dans sa forme actuelle en 1908, auquel s’ajoutent les silos en 1930, fournisseur de pain pour toute la région pendant plus d’un siècle, fermé en 1972, transformé en musée à partir en 1999, n’a pas perdu de sa grandeur ni de son cachet industriel avec la construction d’une extension, inaugurée le 25 septembre 2021.

Ü© MKM Duisburg / Herzog & de Meuron © Foto: Simon Menges

La tâche, et non des moindres, a été confiée en 2015 aux architectes stars du moment, Jacques Herzog et Pierre de Meuron, qui avaient déjà rénové le corps principal du musée de 1997 à 1999. Leur mission était de construire une extension, qui permettrait d’exploiter les immenses espaces du bâtiment et qui serait greffée à l’extrémité des monumentaux silos à grains en acier (45 mètres de haut)… une extension de 2.500 m2, un peu moins spectaculaire mais plus réaliste que le premier projet qui prévoyait de suspendre énorme boîte minimaliste mais dont la structure métallique s’est avérée trop mal construite avant même d’être posée sur les silos.

L’extension récemment inaugurée ne paye pas de mine au premier abord mais si on y regarde de plus près on constate qu’il s’agit d’un travail d’orfèvre puisque sa façade est composée de milliers de briques taillées à la main, chaque brique ayant été divisée en deux moitiés et murée en diagonale pour créer un effet textile.

Sur dorénavant près de 6.000 m² et dans 36 immenses salles, le MKM présente l’une des plus importantes et des plus vastes collections d’art allemand d’après guerre, notamment des œuvres de Georg Baselitz, Rosemarie Trockel, Sigmar Polke, Gerhard Richter, Anselm Kiefer et Josef Albers ainsi que de nombreuses pièces maîtresses de la collection Ströher.

Prenez le temps de déambuler dans les vastes espaces, d’arpenter les couloirs et les passerelles au dessus du vide, créé par les silos désaffectés, qui relient l’extension aux parties existantes, d’admirer la vue sur le port au travers de fenêtres longilignes à hauteur de plafond ou sur la plate-forme terrasse surplombant les silos (accessible en fonction de la météo et de la saison).

Le clou du spectacle (architectural) se situe dans les deux cages d’escaliers : les murs et les marches s’élèvent en courbes, la pierre artificielle est de couleur terre cuite à grain fin, teintée avec de la grenaille de clinker et des pigments, les murs sont nus et l’ouverture vers l’extérieur se limite quelques fenêtres longilignes de type « meurtrières ».

Du 18 mars au 26 juin, le musée proposera, après une première exposition consacrée à Andreas Gursky, une rétrospective de l’œuvre de l’artiste allemand Raimund Girke (1930-2002).

MKM Museum Küppersmühle
Philosophenweg 55, 47051 Duisburg
Ouvert tous les jours de 11h à 18h sauf lundi et mardi
(mercredi de 14h à 18h)
Site officiel

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. 3kleinegrenouilles dit :

    Je ne connaissais pas ce musée, l’architecture est vraiment incroyable. Merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

    1. Nath in Düss dit :

      Ravie de t’avoir fait découvrir quelque chose 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Sommet Pierre dit :

    Très bel article. Continuez sur cette voie!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.