Randonnée en NRW : le très bucolique Rotthäuser Bachtal

Une des randonnées les plus populaires et les plus bucoliques de la région, se trouve entre Düsseldorf (Gerresheim) et Erkrath, ville limitrophe au sud-est de Düsseldorf.

Je ne peux que vous conseiller d’entreprendre cette petite promenade d’une dizaine de kilomètres dans le Rotthäuser Bachtal, la vallée verdoyante qui tire son nom du petit ruisseau qui y serpente, le Rotthäuser Bach.

La réserve naturelle du Rotthäuser Bachtal, qui couvre 108 hectares, est protégée depuis 1993 en raison des nombreux types de biotopes qu‘elle abrite. Ses étangs et haies offrent par exemple aux martins-pêcheurs (sur la liste des espèces menacées) de bonnes possibilités de nidification. La forêt abrite des aulnes, des frênes, des résineux et des hêtres.

Attention, le chemin du Rotthäuser Bachtal traverse des parcelles marécageuses et les chemins ont été laissés à l’état naturel. Il est donc conseillé d’entreprendre la randonnée soit avec de bonnes chaussures soit par temps sec et en aucun cas avec une poussette au risque de vous embourber.

Je vous propose deux options de randonnée, une de 5 km partant du parking du Hubbelrather Weg à Hubbelrath (Düsseldorf), l’autre de près de 10 km en partant de Gerresheim (Düsseldorf). Une troisième possibilité pour les habitués est de partir du parking du Rittergut Haus Morp le long de la Düsserldorfer Strasse à Erkrath et rejoindre le Hof Gut Papendelle par le Trotzweg.

Rittergut Haus Morp

L’option de 10 km vous fera passer le long du ruisseau Pillebach à Gerresheim ou à travers les jolis et très bien entretenus Schrebergarten qui bordent la forêt puis devant le jüdisch-orthodoxer Friedhof.

À Lire aussi : Düsseldorf hors des sentiers battus : le jüdisch-orthodoxer Friedhof de Gerresheim

Les deux circuits mènent au Hof Gut Papendelle, une ferme composée d’un bâtiment ancien et dont le nom, Papendelle, forme en bas allemand de « Pfaffental » fait référence à une ancienne propriété ecclésiastique. Malheureusement, aucune source ne fait allusion à une fondation ecclésiastique ou monastique de la ferme. On pourrait imaginer un lien avec l’abbaye de Gerresheim, fondée avant 870.

Toujours est-il que l’endroit, que l’on admire aussi bien d‘en bas au bord du lac que depuis les hauteurs alentour, est un enchantement par tous les temps et quelque soit la saison. On ne se lasse pas de photographier le site à chaque promenade.

Un peu plus loin vers le nord, vous passerez aussi devant quelques belles façades anciennes comme celle du Schäpershof qui date du 15e siècle.

A la fin du grand tour, je vous conseille aussi d’aller jeter un œil, du côté de la basilique St. Margareta et des deux jolies places de Gerresheim : la Gerricusplatz et le Alter Markt.

Grand tour (à gauche) – Petit tour (à droite)
(cliquer sur les intitulés ci-dessus pour obtenir le détail)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.