Tourisme en Allemagne : Rügen, jolie perle de la Baltique 

Quand nous prend une envie de bord de mer, ce n’est généralement pas la côte allemande qui nous vient spontanément à l’esprit et encore moins les bords de la mer Baltique. Et pourtant, les paysages chargés d’embruns, les plages qui s’étendent à l’infini et la nature à l’état brut offrent des souvenirs inoubliables, que l’on parle de mer du Nord, de mer des Watten ou encore et bien sûr de mer Baltique.

Je vous embarque donc pour un petit tour à l’extrême nord-est de l’Allemagne, dans un Land au nom imprononçable, le Mecklenburg-Vorpommern (Mecklembourg-Poméranie occidentale), et plus particulièrement sur l’île de Rügen, qui vous occupera le temps d’une semaine… un petit tour qui, je l’espère, vous donnera envie de découvrir cette merveilleuse île aux multiples facettes.

img_8153.jpg

Rügen, île bucolique et photogénique

Si Sylt nous avait charmés (article à venir), Rügen nous a envoutés : falaises, jetées, caps, kilomètres de plages de sable blanc, pinèdes, joncs, nature sauvage, châteaux, fermes, petits ports, architecture mais aussi histoire… ici point de milliardaires ouest-allemands qui défilent sur les plages, une île aux allures modestes, ancienne station balnéaire de RDA, une île bucolique pleine de surprises.

IMG_5574

IMG_5326.jpg

FD2E1F19-DE63-41B9-BDB0-FF371B40071C

PHOTO-2019-08-17-00-13-47

Pour accéder à l’île de Rügen, il suffit de traverser le Rügendamm, un pont de 2,5 km enjambant le Strelasund, qui relie l’île au continent, à la sortie de la ville de Stralsund (que je vous recommande, voir détails ci-dessous). Il y a des bus et également le «Rasender Roland» (petit chemin de fer reliant les stations balnéaires) mais l’île étant très vaste (926 km2, la plus grande île d’Allemagne), la voiture reste le moyen de locomotion le plus pratique. De nombreuses pistes cyclables permettent cependant de découvrir plus facilement certaines portions de l’île. Vous trouverez des vélos à louer un peu partout.

image.png

Voici les principaux points touristiques de Rügen :

  • Le Parc National de Jasmund et les Stubbenkammer

IMG_5477

Le Parc National de Jasmund est particulièrement connu pour ses Stubbenkammer, des falaises de craie et de granit rendues célèbres notamment grâce au tableau mondialement connu de Caspar David Friedrich intitulé «Kreidefelsen auf Rügen».

image

Ces falaises, dont le Königsstuhl (littéralement chaise du roi) s’élève à 117m à pic au dessus de la Baltique, sont soumises à l’érosion et des blocs entiers de rochers, vieux de plus de 100 millions d’années, ont déjà été emportés, découvrant des fossiles. 

IMG_8001

Le paysage est à admirer depuis le Königsstuhl (accès payant, accessible à pied ou par bus depuis le parking d’Hagen ou celui de Sassnitz) ou depuis la mer par bateau ou depuis le Viktoriasicht (accès gratuit, accessible par bus depuis Sassnitz) ou encore à pied en longeant la plage de galets au pied des falaises (inaccessible lors de notre séjour pour cause de risque de chutes de pierre).

image.png

PHOTO-2019-08-10-21-19-30 3.jpg

 

PHOTO-2019-08-10-21-19-28 2.jpgOutre les falaises, le parc national de Jasmund renferme une forêt primaire de hêtres, dont certains ont traversé les siècles derniers, une merveille naturelle qui a valu au parc d’être classé en 2011 au patrimoine mondial de l’Unesco.

  • La station balnéaire de Sellin et son emblématique Seebrücke

La station Sellin est un incontournable de l’île en particulier pour sa fameuse et magnifique jetée. Construite pour la première fois en 1906, détruite plusieurs fois pour cause de gel, incendie ou tempête, la dernière version du Seebrücke est de style Belle Epoque et a été inauguré en 1998, accompagnant la rénovation de nombreux bâtiments de la station balnéaire, née en 1880.

IMG_5591.jpg

IMG_5357

IMG_5644.jpg

IMG_5643.jpg

IMG_5399.jpg

Au bout du Seebrücke, vous pourrez monter à bord d’une capsule sous-marine afin de plonger à 5m de profondeur et admirer la faune marine de la Baltique (un peu piège à touristes à mon goût).

IMG_5337.jpg

N’hésitez pas à prendre un café, déjeuner ou dîner dans le Seebrücke Ostseebad, installé dans les ailes de la jetée et à admirer le coucher du soleil.

IMG_5395.jpg

IMG_5612.jpg

Vous ferez une petite balade sur la grande plage de Sellin en zigzagant entre les Strandkörbe, ces  fauteuils de plage inventés à la fin du 19ème siècle par un vannier pour une dame de la haute société qui souffrait de rhumatismes.

IMG_5594.jpg

IMG_5353.jpg

image.png

Puis vous remonterez par le funiculaire du Seebrücke pour faire une petite promenade dans la rue principale de la station balnéaire dont les façades blanches restaurées de style Belle Epoque vous transporteront un siècle en arrière. Des panneaux explicatifs racontent l’histoire de chaque maison de la fin du 19ème siècle à aujourd’hui.

img_5599.jpg

IMG_8057

IMG_5376

IMG_8076

IMG_5387

  • La station balnéaire de Binz et sa promenade en bord de mer

Binz est LA station balnéaire de l’île de Rügen, un peu plus imposante que Sellin. Vous pourrez aussi vous promener sur la jetée (un peu moins belle que celle de Sellin quand même) et sur la plage au milieu des Strandkörbe.

Mais le point fort de Binz c’est sa longue promenade en léger retrait de la plage bordée de belles maisons à l’architecture fin 19ème pour la plupart, dont vous ne vous lasserez pas d’admirer les façades restaurées.

img_5496-1.jpgIMG_5487IMG_5482

IMG_5483

Au cours de votre promenade, vous remarquerez sur la plage une surprenante cabine de surveillants de baignade, de style années 70, transformée aujourd’hui en salle de mariage !

  • Le complexe de Prora, un vestige de l’époque nazie

Le complexe de PRORA est un vestige architectural datant de l’époque nazie, un colosse de béton gris de 4,5 kms de long, composé de huit ensembles de bâtiments identiques de 6 étages, situé en bordure d’une des plus belles plages allemandes de l’île de Rügen. Petite aparté : ne vous étonnez pas de croiser sur ces plages quelques naturistes qui se mêlent sans complexe aux adeptes du maillot !

PHOTO-2019-08-02-23-11-30.jpg

PHOTO-2019-08-02-23-11-32.jpg

PHOTO-2019-08-17-00-13-46.jpg

IMG_5541

La construction de PRORA a commencé en 1936. Ses bâtiments austères étaient conçus pour abriter (et endoctriner) jusqu’à 20.000 travailleurs allemands, toutes classes sociales confondues, dans le cadre du programme KdF du parti nazi (Kraft durch Freude, La Force par la Joie). La construction ne fut jamais achevée pour cause de guerre.

img_8012.jpg

En 1945, PRORA est décrété zone militaire par les soviétiques, puis l’armée est-allemande à partir de 1952. Le complexe est ouvert au public en 1990 et classé au patrimoine national allemand depuis 1994. Pour en savoir plus, un article de 2014 ici.

Un musée et un centre de documentation informent le visiteur sur l’histoire du colosse.

PHOTO-2019-08-02-23-11-34 2.JPG

IMG_8019

Depuis 2015, certains blocs ont été réhabilités et transformés en appartements de luxe pour vacanciers. Une auberge de jeunesse vous accueille également dans un des bâtiments.

photo-2019-08-02-15-24-28.jpg

img_8010-1.jpg

photo-2019-08-02-15-24-42.jpg

  • La péninsule de Mönchgut

La péninsule de Möntchgut, était une île à part entière jusqu’en 1840, jusqu’à ce qu’elle soit reliée à Rügen par des polders créés artificiellement.

Nous avons parcouru cette partie de l’île en vélo à partir de Sellin où nous logions et quelle belle découverte : collines, prairies, pâturages, maisons aux toits de chaume, forêt de pins, joncs, moulin, villages de pêcheurs fleuris… Les pistes de vélo sont nombreuses et le dépaysement garanti. Ne manquez pas de passer par Göhren, de pousser jusqu’à la pointe Klein Zicker.

IMG_5417img_5418.jpg

img_5413.jpg

IMG_5434

img_5437.jpgimg_5426.jpg

Les abords des deux lacs Selliner See et Neuensiener See sont particulièrement bucoliques et appellent à la méditation.

IMG_5447.jpg

img_5454.jpg

img_5459.jpg

img_5443.jpg

  • Le Chateau de Granitz et son escalier en fer forgé

Le château de Granitz est situé entre Binz et Sellin. Il a été construit entre 1838 et 1842 par le prince Malte zu Putbus sur le Tempelberg. Ce n’est pas le plus beau château de la région mais il vaut cependant le détour pour son escalier de 154 marches de fer forgé, son point de vue depuis le haut de la tour et sa forêt de hêtres.

IMG_5967.JPG

IMG_5968.JPG

  • Le Baumwipfelpfad pour se balader à la cime des arbres

Le Baumwipfelpfad est l’attraction touristique idéale pour découvrir l’écosystème de l’île. Vous grimperez jusqu’au sommet d’une tour d’une hauteur de 40 mètres, équipée de rampes d’accès, d’où vous aurez une vue panoramique à 360° sur l’île de Rügen. Vous pourrez également vous promener sur des passerelles à la cime des arbres.

image.png
Foto http://www.baumwipfelpfade.de
image.png
Foto http://www.baumwipfelpfade.de
  • Putbus et sa place circulaire

Putbus est surnommé la ville blanche en raison de ses maisons blanchies à la chaux mais certains lui attribuent aussi le nom de Rosenstadt à cause des rosiers qui ornent les façades des bâtiments historiques. La ville pourra vous intéresser pour sa place circulaire et le parc de son ancien château (détruit en 1960) dans lequel vous pourrez admirer une orangerie, des écuries, une église et quelques daims et biches.

image
Foto http://www.putbus.m-vp.de

IMG_5662.jpg

  • Le Rasender Roland reliant les stations balnéaires

Un petit périple en train à vapeur, qui annonce son arrivée à coup de sifflet au son strident, amusera les plus jeunes et leurs parents.

IMG_5962.JPG

Le Rasender Roland (littéralement le Roland qui roule à tout allure) est le TGV de Rügen puisqu’il parcourt une partie de l’île, et ce depuis 1895, à une vitesse allant jusqu’à 30 km/h. Il est utilisé aussi bien par les touristes que par les habitants de l’île et relie Lauterbach (le port de Puttbus) à Göhren, en faisant halte dans les principales stations de la région dont Binz et Sellin. En savoir plus

image.png

  • Ralswiek, son chateau et ses Störtebeker Festspiele

Ralswiek se trouve à l’ouest de l’île au bord du Großer Jasmunder Bodden, une magnifique lagune de la mer Baltique qui invite à la promenade.

IMG_5551.jpg

img_5556.jpg

IMG_5574

img_5572-e1564764174615.jpg

Le château de Ralswiek a été construit entre 1893 et 1896 par le comte von Douglas, exproprié à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le château devint résidence de personnes âgées à l’époque de la RDA et se transforma en hôtel à partir de 1999.

img_5571.jpg

Tous les ans depuis 1993 ont lieu à Ralswiek les Störtebeker-Festspiele, spectacle théâtral en plein air de type Puy du Fou (seulement en été), clôturé par un feu d’artifice.

  • Deutsche Alleenstraße

La Deutsche Alleenstraße est une route touristique de 2.900 km parcourant l’Allemagne  de l’île de Rügen au lac de Constance.

Vous l’empruntez sans aucun doute au moins une fois sur l’île de Rügen. Vous constaterez également qu’il existe encore bon nombre de routes pavées à l’ancienne, qui offriront un petit charme suranné à votre périple. Les arbres qui les bordent forment souvent des tunnels verdoyants, surtout en été.

IMG_8153.jpg

  • Le cap Arkona et ses deux phares

Le cap Arkona et ses falaises se situent sur la presqu’île de Wittow et constitue le point le plus septentrional d’Allemagne. D’après les services météorologiques qui siègent sur le site, c’est l’endroit le plus ensoleillé du pays, avec 2030 heures de soleil par an. Manque de bol, nous y sommes passés un jour de pluie. Il parait que c’est ici qu’il faut se rendre pour admirer le coucher du soleil.

Pour rejoindre le Cap Arkona , il faut marcher quelques centaines de mètres ou prendre un petit train depuis le parking. Sur ce cap reposent deux phares en brique : le premier (Alte Leuchturm), le plus ancien, a été construit en 1827. Le deuxième, datant de 1905 propose d’admirer le paysage environnant et l’île Hiddensee depuis une plateforme que vous atteindrez après avoir vaillamment  gravi 175 marches.

IMG_5956IMG_5963

Un peu plus loin se trouve Vitt, un village de pêcheurs, l’un des plus vieux de l’île.

IMG_5955

  • Hiddensee

Vous apprécierez le calme d’Hiddensee à l’ouest de Rügen puisque l’île, de 19 km de long, est interdite aux voitures. Embarquez votre vélo pour la journée sur le petit ferry que vous emprunterez depuis Rügen (Dranske, Wiek ou schaprode) ou Stralsund pour rejoindre l’île en 45 minutes et profitez de ses belles plages ! Beaucoup de sable sur l’île, peu de routes goudronnées, par contre vous croiserez souvent des Bollerwagen, ces charrettes tirées par des chevaux, principal moyen de locomotion du lieu (avec le vélo).

image.png

  • Stralsund

Pour finir Stralsund, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2002, située juste en face de l’île Rügen est à voir absolument. L’architecture de la cité hanséatique rappelle un peu celle de la proche Scandinavie. Garez la voiture et visitez le centre à pied, il vous faudra une demi journée pour en faire le tour. Le centre historique de la ville a presque totalement conservé son plan médiéval typique d’une ville hanséatique (ville de commerce maritime ayant adhéré à la ligue marchande de la Hanse).

img_5272.jpg

IMG_5313.jpg

IMG_5284.jpg

Si vous vous intéressez aux milieux marins, vous ne manquerez pas de visiter le Ozeaneum, le plus grand musée de la mer d’Allemagne.

IMG_5303.jpg

Quelques suggestions pour loger sur l’île de Rügen

  • Une petite maison sur pilotis sur le port de Lauterbach (Putbus). Plus d’infos
  • Un appartement dans un des ensembles d’immeubles rénovées de l’ensemble Prora. Plus d’info
  • Petites maisons anciennes divisées en appartements et décorées avec goût à Boldevitz, au centre de l’île. Plus d’infos
  • Villa Claire et Hotel Seeschloss à Sellin avec chambres ou appartements avec vue sur la mer et le Seebrücke

IMG_5391.jpg

Photos © Nath in Düss, avril 2018 / © Veronica P., août 2019 / @ Pixabay

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. 3kleinegrenouilles dit :

    Merci pour cet article qui me donne envie de revenir à Rügen. J’avais beaucoup aimé Stralsund et Sassnitz mais j’étais venue en janvier ou en février et ce n’était pas la même ambiance.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.