2019, l’année du centenaire du Bauhaus !

Le Bauhaus fête cette année ses 100 ans et sera célébré dans toute l’Allemagne mais aussi à l’étranger.

Mais qu’est-ce que le Bauhaus ? Ce terme un peu austère signifiant littéralement «maison» (Haus) de la «construction» (Bau) ? Jetez un oeil à droite à gauche, vous avez certainement autour de vous un ou deux objets design inspirés du Bauhaus…

Le Bauhaus est un des plus grands mouvements artistiques du 20ème siècle, un courant interdisciplinaire allemand, internationalement reconnu, ayant joué un rôle précurseur dans l’histoire du design.

Le Bauhaus

Avant d’être un courant le Bauhaus était une école, du nom de «Staatliches Bauhaus», fondée en 1919 par Walter Gropius et née de la fusion de deux écoles de Weimar, l’Académie des beaux-arts et de l’Ecole des arts et métiers.

image
Gebäude der Kunsthochschule Weimar, Architekt: Henry van de Velde / Foto: Louis Held, um 1911.

Au lendemain de la guerre, Walter Gropius, un architecte novateur, rêve d’un monde nouveau, solidaire et rationnel. Il propose de faire disparaître les barrières entre l’art et l’artisanat pour faire émerger une création artistique associée au progrès technique et tournée vers l’utilitaire, un mouvement résolument social mettant l’art au service du fonctionnel et de l’industriel.

Dans cette école on y enseigne l’histoire de l’art, l’anatomie, la théorie des couleurs, la science des matériaux, le dessin, la peinture… et l’artisanat ! Toutes les disciplines sont mises à contribution : métallurgie, menuiserie, poterie, tissage, peinture, théâtre, danse…

image.png

De nombreux objets de mobilier ont été créés dans l’école du Bauhaus, des objets avant-gardistes, aux lignes épurées, utilisant des matériaux innovants et destinés à révolutionner la vie quotidienne… certains objets sont même devenus des icônes du design, parfois encore édités aujourd’hui, comme la Bauhauslamp de Wilhelm Wagenfeld (1923) associant verre et nickel, la théière Bauhaus en argent et ébène de Marianne Brandt (1924) ou la chaise Wassily (en référence à Wassily Kandinsky, un des maîtres du Bauhaus) en acier et cuir conçue par Marcel Breuer (1925)… Des objets devenus des pièces rares, souvent de luxe, loin des idées originelles de Gropius : satisfaire les besoins du peuple. 

csm_b3wassily_breuer_06_d16733106a
Chaise Wassily de Marcel Breuer

Le Bauhaus a influencé de nombreuses disciplines, comme le design bien sûr, mais aussi l’architecture, la danse, le théâtre, l’art, le cinéma, la pensée philosophique, la politique, l’économie, le mode de vie…

image
Vassily Kandinsky, Jaune-rouge-bleu, 1925 Huile sur toile, 128 x 201, 5 cm Donation Nina Kandinsky au centre Georges Pompidou en 1976
image
Figurinen des Triadischen Balletts von Oskar Schlemmer, Metropol-Theater, Berlin. Foto: Ernst Schneider, 1927.

Et nombre de personnalités ont participé ou enseigné à l’école du Bauhaus.

On peut citer, parmi les plus connues, des peintres comme Vassily Kandinski, Paul Klee, Johannes Itten, Josef Albers ou Lyonel Feininger, des artistes comme Anni Albers (art textile), Marcel Breuer (design), Marianne Brandt (design), Herbert Bayer (graphisme), László Moholy-Nagy (photographie), Gerhard Marcks (sculpture), Oskar Schlemmer (scénographie) ou encore des architectes comme Walter Gropius bien sûr mais aussi Ludwig Mies Van Der Rohe ou Hannes Meyer.

image
Die Bauhausmeister auf dem Dach des Bauhauses: Josef Albers, Hinnerk Scheper, Georg Muche, László Moholy-Nagy, Herbert Bayer, Joost Schmidt, Walter Gropius, Marcel Breuer, Wassily Kandinsky, Paul Klee, Lyonel Feininger, Gunta Stölzl, Oskar Schlemmer. Foto: unbekannt, 1926, Reproduktion 1998. Bauhaus-Archiv Berlin.

Dans le contexte d’émancipation d’après guerre, l’école du Bauhaus a accueilli à ses débuts de nombreuses femmes en temps qu’élèves, des femmes appliquées et brillantes comme Friedl Dicker, Gunta Stölzl ou Marianne Brandt mais souvent reléguées à l’atelier textile et restées dans l’ombre des hommes (retrouvez un documentaire sur les femmes et le Bauhaus ici).

image
Foto : Bauhaus Archiv

Bien que la section architecture ne fut créée qu’en 1927 à Dessau, l’école du Bauhaus est particulièrement célèbre pour ses réalisations architecturales, des bâtiments fonctionnels et aérés, aux lignes sobres, utilisant des matériaux comme l’acier, le béton et le verre et privilégiant la structure apparente et la transparence.

Un des plus beaux exemples d’architecture Bauhaus est le bâtiment de l’école de Dessau que Gropius, amateur de lignes et angles droits, de façades de verre et de construction sans ornement, conçut comme un espace de partage et de rencontre.

bauhaus-250403_1280
Le Bauhaus à Dessau © Pixabay

D’autres bâtiments, un peu moins heureux, ont répondu plus tard à des projets de logement social, le mouvement Bauhaus prônant l’accessibilité à tous, toutes classes sociales confondues. La cité Gropiusstadt à Berlin (1960) est loin d’être aussi esthétique que le bâtiment de l’école de Dessau (1926).

Le Bauhaus, un mouvement devenu international et qui perdure

Le mouvement Bauhaus est international reconnu et inspire encore aujourd’hui de nombreux artistes. Pourtant l’école n’a vécu que 14 ans.

En 1925, Weimar est une cité bourgeoise et pro­vinciale et le Bauhaus dérange. L’école décide alors de déménager à Dessau, ville choisie pour son importante activité industrielle. Puis l’école quitte de nouveau Dessau pour Berlin à la suite de la victoire de l’extrême droite aux élections régionales en 1932.

Le Staatliches Bauhaus est finalement dissout en 1933, 14 ans après sa création, les nazis considérant le mouvement comme le «berceau du bolchévisme culturel» et, selon Goebbels, «l’expression la plus parfaite d’un art dégénéré».

Le bâtiment de Dessau devient une école de jeunes filles où on enseigne la cuisine et la couture, puis un centre de formation des cadres nazis. Il sera restauré une première fois en 1976 puis de nouveau après la chute du mur, en 1996 et les maisons de maîtres alentour seront transformées en lieux d’exposition. L’ensemble est aujourd’hui classé par l’Unesco patrimoine de l’humanité.

ddfbdefe171e4f0dea0de4079d8cd077
Bauhaus Dessau © Pixabay
bauhaus-250528_1280
Maisons de maîtres / Dessau @ Pixabay

Si le Bauhaus, de par son esprit novateur, avait déjà acquis, dans les années 20, une notoriété au delà des frontières de l’Allemagne, l’internationalisation du mouvement commence réellement au moment de sa dissolution en 1933… tout simplement parce que la plupart de ses membres s’enfuient aux États-Unis ou en Palestine, pays dans lesquels ils répandent les idées du Bauhaus. Le plus grand ensemble Bauhaus, la ville blanche, se trouve aujourd’hui à Tel-Aviv avec 4.000 bâtiments érigés à partir de 1930.

image
© Bauhaus-Dessau.de

De nos jours le mouvement perdure, de nombreuses disciplines marchent encore  sur les traces du Bauhaus et son empreinte se fait encore sentir dans nos villes et dans nos vies.

De nombreuses manifestations dans le cadre du centenaire du Bauhaus

A l’occasion du centenaire du Bauhaus, de nombreuses manifestions, festivals, expositions, visites guidées, concerts, spectacles, installations, ateliers, etc… auront lieu tout au long de l’année 2019, dans les villes de Weimar, Dessau et Berlin mais aussi dans d’autres villes et régions d’Allemagne et également à l’étranger.

Le programme de l’année du centenaire a déjà débuté officiellement à Berlin par le Bauhaus Festival, le festival d’ouverture à l’Académie des Arts de Berlin en janvier.

Les deux moments forts de l’année du Bauhaus seront l’ouverture de deux nouveaux musées du Bauhaus : le BAUHAUS-MUSEUM WEIMAR le 6 avril (plus d’infos) et le BAUHAUS-MUSEUM DESSAU le 8 septembre (plus d’infos).

a0cb0f09c2e1549dba03e6d6389047e2
Futur Bauhaus Museum Dessau

A Berlin, l’actuel Bauhaus-Archiv Museum, rassemblant jusqu’à présent la collection la plus exhaustive sur l’histoire et l’impact du Bauhaus, sera rénové et doté d’une extension futuriste d’inspiration Bauhaus.

image
Staab Architekten GmbH, Berlin, Perspektive

Le centenaire du Bauhaus en Nordrhein-Westfalen…

A Krefeld, Vous pourrez dans un premier temps vous rendre sur les lieux témoins du Bauhaus pour admirer les réalisations de l’architecte Mies van der Rohes comme les MAISONS des industriels HERMANN LANGE et JOSEF ESTERS ou les bâtiments de leur entreprise VerseidAG, devenue un Business Park. Une exposition qui proposera de suivre les traces laissées par l’architecte en NRW sera présentée sur le site (Business Park 15 mai au 23 juin). Plus d’infos

A Essen, Vous pourrez visiter le site de ZECHE ZOLLVEREIN, un bel ensemble architectural industriel d’inspiration Bauhaus. De nombreux événements, installations, projections, ateliers, concerts… sont organisés tout au long de cette année anniversaire. Plus d’infos sur le Zollverein ici, plus d’infos sur les événements organisés ici.

img_3491

Toujours à Essen, le magnifique MUSEUM FOLKWANG présentera une série d’expositions sur des artistes du Bauhaus. La première est dédiée à l’artiste  germano-américain Lyonel Feininger dont vous pourrez admirer les toiles et magnifiques gravures sur bois (jusqu’au 14 avril). La deuxième se consacrera aux «Bühnenwelt» (monde des scènes), la culture de la scène à l’école du Bauhaus (28 avril au 8 septembre). Et la troisième présentera des oeuvres photographiques d’un des grands maîtres du Bauhaus, László Moholy-Nagy (20 septembre au 31 décembre). Plus d’infos

img_1057
Museum Folkwang © Nath in Düss

A Düsseldorf, l’exposition «Bauhaus und die Fotografie, Zum Neuen Sehen in der Gegenwartskunst» au NRW FORUM se propose d’explorer l’influence du Bauhaus dans la photographie (jusqu’au 10 mars 2019). Plus d’infos

image.png

A Düsseldorf, l’exposition «Zu schön, um wahr zu sein – Das Junge Rheinland» au MUSEUM KUNSTPALAST commémore le centenaire de la fondation de l’association d’artistes «Das Junge Rheinland» également interdite à partir de 1933. Seront exposées les oeuvres de 12 artistes comme Max Ernst ou Otto dix, illustrant les styles essentiels de ce groupe ouvert au changement (7 février au 2 juin 2019). Plus d’infos

A Düsseldorf, L’exposition «Neues Bauen im Westen» à la Architektenkammer NRW de la HAUS DER ARCHITEKTEN retrace les origines et les influences du Bauhaus en NRW et présente ses bâtiments les plus importants ainsi que ceux d’aujourd’hui qui s’inspirent de ce courant (6 février au 31 mars 2019). Plus d’infos

capture-de28099c3a9cran-2019-02-03-c3a0-18.24.05.png
Blick auf die Restaurantterrasse des ehem. Bundeshauses, Bonn um 1950, Architekt: Hans Schwippert

A Düsseldorf, l’exposition «Wechselwirkungen, Meister und Gesellen des Bauhauses zwischen Werkstatt und Industrie» au HETJENS KERAMIK MUSEUM étudiera l’influence du Bauhaus sur les céramistes et manufactures (17 février au 12 mai 2019). Plus d’infos

image
Eva Stricker-Zeisel für Schramberg, Teegeschirr, 1929

A Köln l’exposition «100 Jahre lenkbares Licht» au MAKK (jusqu’au 24 février 2019) se propose d’analyser les origines et l’évolution des lampes orientables. Plus d’infos

capture d_écran 2019-01-30 à 18.27.29
Midgard Nr. 125 © Midgard

A Bonn, vous découvrirez l’extraordinaire modernité et richesse du cinéma sous la République de Weimar à travers l’exposition «Kino der Moderne, das Kino der Weimarer Republik» à la BUNDESKUNSTHALLE (jusqu’au 24 mars 2019). Plus d’infos

51153993_3004981279527942_5516607551493373952_o.png

A Bottrop, vous pourrez aller voir l’exposition «Aufbruch in die Moderne – Der junge Josef Albers» qui se consacre à l’artiste, maître du Bauhaus, au musée JOSEF ALBERS MUSEUM QUADRAT (22 septembre 2019 au 12 janvier 2020). Plus d’infos

image.png

Plus d’infos sur les 40 expositions du NRW – Bauhaus im Westen

Site officiel du centenaire du Bauhaus

image

Titelbid : Studenten auf der Brüstung der Mensa-Terrasse um 1931 /Stiftung Bauhaus Dessau (l 19044 F), Foto: unbekannt

 

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sommet dit :

    Très belle présentation. A l entrée du Musée Haus Lange à Krefeld, on peut lire sur une plaque la célèbre citation de Mies Van Der Rohe Less is More.

    Aimé par 1 personne

  2. Lieve dit :

    Super! Merci pour cette présentation!

    Aimé par 1 personne

  3. Katrin dit :

    Sujet passionnant ! Des beaux week-ends d’expo à venir. Merci Nath pour cet article inspirant.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Katrin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.