Heiligabend, et le sapin apparu !

Nous sommes aujourd’hui le 24 décembre, la veille de Noël, le jour du réveillon de Noël, Heiliger Abend ou Heiligabend (sainte nuit) en allemand. C’est l’occasion pour Français et Allemands, de se réunir en famille, de s’offrir les cadeaux et pour les catholiques, d’aller à la messe de minuit.

Mais c’est aussi le jour où, selon la tradition, la famille allemande s’attaque à la décoration du sapin de Noël.

Le 24 décembre ? s’étonnera le Français… alors que son sapin trône dans le salon et parfume la maison depuis près d’un mois, pesant sous les décorations et guirlandes électriques installées avec bonheur par les enfants. Car plus il y en a de décorations, plus le sapin scintille, plus les enfants sont contents.

L’Allemand lui, ne souhaitant pas déroger à la tradition, a résisté tout le mois durant aux pressions de ses enfants et campe sur ses positions… non le sapin fait partie de la magie de la veille de Noël et pas question de le décorer avant ce jour là.

Le « ramasse sapin » passant souvent début janvier (voir article ici), installer et décorer le sapin le 24 décembre peut paraître totalement frustrant pour le Français.
L’Allemand lui répondra qu’il n’a pas besoin du sapin avant l’heure. Pour se mettre dans l’ambiance de Noël, il a les décorations de rues, les Plätzchen, le vin chaud, les marchés de Noël, la couronne et le calendrier de l’avent…

Mais l’habillage du sapin c’est sacré, ce doit être la surprise du soir de Noël que les enfants décoreront avec les parents ou découvriront au moment de déballer les cadeaux.

Car quand ce moment crucial arrive, avant ou après le repas, l’Allemand envoie ses enfants patienter dans leur chambre et s’attelle à la décoration de l’arbre déniché le jour même ou la veille et stocké sur le balcon. Il peut aussi le décorer avec ses enfants. Il l’ornera simplement, quelques boules de Noël ou petits objets en bois issus de l’artisanat Erzgebirge (lire l’article ici). Mais surtout, il installera les pinces en métal, destinées à accueillir les bougies qui, une fois allumées, seront surveillées d’un œil très vigilant… d’ailleurs le seau d’eau ou la couverture anti-feu ne sera jamais très loin. L’Allemand, très précautionneux, qui voudra rester détendu et ne pas avoir les yeux rivés sur les bougies à chaque allumage, optera pour des guirlandes équipées de bougies LED qu’il contrôlera à l’aide d’une télécommande.

Au pied du sapin, l’Allemand déposera une sélection de fruits secs et mandarines mais aussi la crèche dans laquelle les enfants déposeront l’enfant Jésus. Puis toute la famille entonnera des chants traditionnels de Noël.

img_8866

Dans les régions majoritairement catholiques d’Allemagne, comme la Bavière, c’est le Christkind qui dépose les cadeaux. Le Christkind est l’enfant Jésus personnifié par une jeune fille toute de blanc vêtue et souvent coiffée d’un voile. Il passe par la fenêtre sur le rebord de laquelle les enfants auront déposé, le matin même, des biscuits et un verre de lait. Le Christkind marquera son passage en laissant le verre vide et les biscuits grignotés. Dans les régions à majorité protestante, le Weihnachtsmann, en provenance directe des États-Unis, a peu à peu remplacé le Christkind.

img_8870

Et le repas dans tout ça ? s’étonnera le Français fin gastronome, pour qui souvent le réveillon de Noël rime autant avec festin que le jour de Noël !
Chez l’Allemand pas d’huîtres, ni de saumon fumé, pas de dinde, d’oie ou de boudin blanc, et surtout pas de foie gras… ne prononcez même pas ce mot devant notre ami allemand au risque de réveiller le défenseur des animaux qui est en lui !
Le soir de Noël, il se contentera d’un repas souvent très simple composé en général d’une salade de pommes de terre et de saucisses, accompagnés de vin rouge ou de bière. Il pourra aussi opter pour une fondue ou de la carpe (plat typique de l’Allemagne de l’est). Il dînera tôt pour pouvoir se consacrer à l’ornement du sapin, aux cadeaux et, pour l’Allemand catholique, à la messe de minuit.

img_8865

Le couple franco-allemand a sans doute du souci à se faire ou devra faire des concessions… Certains couples ont trouvé la solution, une année réveillon de Noël à la française, la suivante Heiligabend !

Bref, c’est l’occasion de vous souhaiter, allemand ou français, d’un côté ou de l’autre du Rhin, d’excellentes et harmonieuses fêtes de Noël, à l’allemande ou à la française (ou un mix des deux) !

Et merci à nos amis allemands pour leur participation et leurs photos de sapin !

img_8860

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. gbdeduss dit :

    En bons français nous avons donc décoré notre sapin depuis quinze jours, et ce matin sur le marché de Carlsplatz fait nos achats de « bouche ». Une conclusion s’impose, l’allemand mangera peut être bien du foie gras. En effet une queue assez longue située devant le stand de notre française où foie gras, pâtes en croûte, et autres mets bien français tronent en bonne place. Nous n’avons pas non plus manqué de passer chez Barré et de nous approvisionner en pâtisseries pour ce réveillon! Notre côté allemand s’étant révélé avant, au marché de Nöel avec du vin chaud, des patins à glace, les traditionnels Plätzchen et bien-sûr notre couronne de l’avent. Merci Nathinduss pour tous ces articles et Joyeux Nöel à tous : Frohe
    🌲🎁❄️🕯🎉⭐️
    Une lectrice assidue !

    Aimé par 1 personne

  2. boonefamilyhotmailfr dit :

    Chère Nathalie,
    Un grand merci pour tous des articles que je lis toujours avec plaisir et attention !
    Très belle année à chacun chez toi.
    Je t’ embrasse affectueusement ainsi que Jean-Marc,
    Fanfan

    Aimé par 1 personne

    1. Nathalie dit :

      Merci mille fois, excellente année à vous tous également !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s