Arp Museum Bahnhof Rolandseck, un musée unique dédié à l’art contemporain !

Les bords du Rhin, haut lieu du romantisme, réservent toujours de belles surprises et celle-ci est de taille.

1B28D1D0-3090-4F41-AB3A-87C03664A1DD

Si vous vous aventurez du côté de Remagen, au sud de Bonn, vous tomberez sur une somptueuse gare néo-classique (toujours en fonctionnement) datant du milieu du 19ème siècle, offrant un magnifique panorama sur le Rhin. C’est la gare de Rolandseck, un lieu de rendez-vous des artistes et intellectuels au 19ème siècle ainsi que dans la deuxième moitié du 20ème siècle, transformée, depuis 2007, en musée grâce à l’ajout d’un deuxième bâtiment ultra moderne, perché au dessus sur la falaise.

939803AA-2F05-4D59-BD16-45A330C6C910

Pour la petite histoire…

La gare de Rolandseck, œuvre de l’architecte et ingénieur Emil Hermann Hartwich, a été inaugurée en 1858, à l’âge d’or du chemin de fer. De nombreuses personnalités du monde politique, artistique et culturel s’y retrouvaient. Guillaume Apollinaire a même écrit quelques poèmes, composés à Rolandseck, lors de son séjour en Allemagne entre 1901 et 1902.

54450947-D81A-41A5-B72D-347104414DC3
Foto © Arp Museum Bahnhof Rolandseck

Épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale et tombée en désuétude, la gare devient, en 1964, grâce à un galeriste de Bonn du nom de Johannes Wasmuth, un centre artistique où sont exposées, entre autres, les œuvres de Hans Arp et de son épouse Sophie Taeuber Arp.

Au cours des années 90, Wasmuth convainc le land Rheinland-Pfalz et l’achitecte renommé Richard Meier de transformer le site en musée pour exposer une partie des  oeuvres des deux artistes, œuvres léguées par la deuxième épouse de Hans Arp, Marguerite Arp-Hagenbach. C’est ainsi qu’en 2007 est inauguré le Arp Museum Bahnhof Rolandseck.

Une belle promenade architecturale

Le musée continue à lui seul une belle promenade, alliant architecture moderne et ancienne.

Avant même d’entrer, on ne se lasse pas d’admirer le bel ensemble qu’offre la façade, ses balcons en fer forgé et sa verrière. Les étages supérieurs comprennant l’ancien hall de gare et les salles d’attente, servent de halls d’exposition et de restaurant.

2CAF87A7-B227-4593-A00F-656614580D5F

8412EA94-9E14-431E-8AB8-D93870395190

On entre dans le musée par l’ancienne remise de la gare et on suit un tunnel en béton passant sous la voie ferrée pour atterrir devant un ascenseur en verre menant au bâtiment moderne, perché sur la falaise.

En sortant de l’ascenseur la surprise est totale, on passe d’un environnement sombre (le tunnel) à un espace très lumineux mais surtout d’un bâtiment au cachet ancien à un ensemble ultra moderne et magnifique : des salles spacieuses, d’immenses baies vitrées, de beaux matériaux, du blanc et encore du blanc, des lamelles horizontales, des escaliers comme flottants, des passerelles, des terrasses à la vue plongeant sur le Rhin, une communion avec la nature… bref une très belle réussite mettant en valeur les œuvres exposées.

40C25538-71C9-4DAD-9D35-F5C377279C62C4F8666D-5CCE-4C4E-A028-F1E520BCBBDA

E7982068-46A6-45AE-B5BE-0C90B5ED3A02

Un musée dédié à l’art contemporain et plus particulièrement à Hans Arp et Sophie Taeuber Arp

Au deuxième étage du bâtiment Meier, on trouve une salle consacrée aux œuvres de l’artiste alsacien, Jean Arp, et de son épouse Sophie Taeuber Arp. Celle-ci fut une pionnière de l’avant-garde et de l’art abstrait dans de nombreux domaines. Jean Arp, quant à lui, fut un peintre, poète et sculpteur, un des co-fondateurs du Dadaïste à Zürich et membre du mouvement surréaliste d’André Breton a Paris.

D3301A4A-FDEF-4301-A6C4-97A8719899E3
Hans Arp et Sophie Taeuben Arp © VG Bild-Kunst, Bonn 2018, Foto: Dr. Thomas Köster

Le premier étage, quant à lui, est consacré aux expositions temporaires, comme celle du moment, présentant les toiles et photographies du peintre abstrait, Gotthard Graubner, jusqu’au 10 février 2019.

256943CF-9634-4DD8-9BA9-E71DA75DDEE5
Exposition Gotthard Graubner – Foto © Arp Museum Bahnhof Rolandseck

Un restaurant dans un cadre unique

En sortant du musée, vous aurez peut-être l’occasion de faire une pause déjeuner ou de boire un verre dans le magnifique restaurant « Bistro Interieur No. 253 » aménagé dans l’ancienne salle d’attente des premières classes, au deuxième étage de la gare. Vous déjeunerez dans un cadre unique, aussi bien à l’intérieur que sur la terrasse, orné d’œuvres d’art comme les vitraux de l’artiste berlinois Anton Henning, face à une vue splendide sur le Rhin. Ne manquez pas d’aller faire un tour aux toilettes, à visiter également.

06F2A10F-9775-4EE1-8B33-2C98911A72EB

75090D60-CB97-4A69-8544-3329EC4BCE3C

E3E9CD57-EB99-49C4-9A05-E3EC76EA9139
Foto © Arp Museum Bahnhof Rolandseck

Et autour de Rolandseck

S’il vous reste un peu de temps, ne manquez pas de prendre le bac (avec la voiture) dont le départ se trouve en face du musée et de visiter, de l’autre côté du Rhin, les petites villes d’Unkel et Linz am Rhein. Une visite de Bonn, ville aux nombreux musées, peut être également une idée pour clore une journée bien remplie.

Bref, une destination parfaite pour une journée romantique et culturelle !

Arp Museum Bahnhof Rolandseck
Hans-Arp-Allee 1, Remagen
Site officiel

D582C309-EB1D-47D6-815C-274961F720B3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s