Exposition «Tinteretto – A star was born», jusqu’au 28 janvier 2018 !

le

Le Wallraf-Richatz Museum, le plus ancien musée de Cologne, célèbre jusqu’au 28 janvier 2018 le 500ème anniversaire de la naissance du peintre Jacopo Tintoretto (1517-1594).

Que vous appréciez ou non la peinture italienne de la renaissance, l’exposition Tintoretto – A star ist born » vaut largement un déplacement jusqu’à Cologne.
L’exposition présente les premiers travaux du peintre vénitien, des œuvres exceptionnelles en provenance de nombreux musées importants comme ceux d’Amsterdam, Budapest, Londres, Madrid, Rome, Venise, Washington et Vienne.

9FB2DA62-6CFC-4FD4-8810-153513437774

Tintoretto (1518 ou 1519 – 1594), ou Le Tintoret en français, de son vrai nom Jacopo Robusti doit son surnom au métier de son père (teinturier) et à sa petit taille.
Il aurait commencé à étudier auprès du Titien, mais ne serait resté que quelques  mois chez le maître vénitien qui aurait craint son talent et sa concurrence. Installé à son compte dans un atelier financé par son père et travaillant principalement seul, il s’inspire des dessins de Michel-Ange et des couleurs du Titien. Il deviendra un grand coloriste mais surtout un des peintres les plus productifs et influents de son époque! il jouera un rôle fondamental à l’intérieur de l’école picturale vénitien et  sera même considéré comme un des précurseurs du baroque.

Les éléments caractéristiques de nombreuses des compositions que l’on retrouve dans l’exposition sont l’utilisation de grandes diagonales et l’éclairage dramatique des scènes. Le Tintoret réalisait des statues de cire qui lui servaient de modèle et d’expérimentation des effets de lumière. C’est pour cette raison que l’on retrouve de temps à autre le même personnage dans les différentes œuvres.

En parcourant l’exposition vous pourrez admirer de superbes portraits, dont l’autoportrait du peintre au regard fougueux, très original en comparaison avec les portraits rigides de l’époque et révélant le caractère rebelle du Tintoret. Ce sont également des scènes bibliques, allégoriques, mythologiques ou encore érotiques que vous pourrez admirer ainsi que des panneaux pour décorations murales ou plafonds.

D639A60B-2DFB-4309-9F4B-25B713CEE5AF
Jacopo Tintoretto, Deukalion und Pyrrha beten vor der Statue der Göttin Themis, 1541/42, Öl auf Holz, 127 x 124 cm, Gallerie Estensi, Modena, Foto: © Paolo Terzi

Et si vous venez en compagnie de vos enfants, un guide interactif est à leur disposition !

1E14C9F6-DD33-4BBE-9CDA-B34BE61F76F3

Bref une exposition de grande qualité à voir jusqu’au 28 janvier 2018 !

Tintoretto – A star was born
Wallraf-Richartz-Museum
Obenmarspforten, Am Kölner Rathaus, Köln
Plus d’infos

6EE52716-FDA1-43A4-A3F3-6A29F0DF3B01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s