L’Allemagne par les livres : Seul dans Berlin de Hans Fallada !

Beaucoup d’entre vous ont sans doute lu ce livre inoubliable sur la résistance allemande au nazisme, censuré lors de sa sortie en RDA en 1946, réédité tel quel en 2000 et dans sa version intégrale en 2015.

Ce fascinant roman, inspiré d’une histoire vraie, celle du couple Hampe, exécuté en avril 1943 pour acte de résistance, a été écrit en un peu plus d’un mois par Hans Fallada (Rudolf Ditzen de son vrai nom), auteur morphinomane qui décèdera un an après la parution de son livre.

IMG_0744
Otto et Élise Hampel, exécutés en 1943 pour actes de résistance

«Seul dans Berlin» («Jeder stirbt für sich allein» en allemand) nous plonge dans le quotidien de gens ordinaires qui vivent dans un immeuble modeste de Berlin entre 1940 et 1942. C’est au numéro 55 de la Jablonskistraße que vivent la factrice Eva Kluge et son mari véreux Enno, les Persicke, nazis de la première heure, qui fêtent la victoire de l’Allemagne sur la France et dont les deux plus jeunes fils sont membres des jeunesses hitlériennes, Frau Rosenthal, une femme juive dont le mari est interné en camp de concentration, l’ancien magistrat Fromm, à la retraite depuis quelques années et les deux personnages principaux, Otto et Anna Quangel.

Tout ce petit monde cohabite et tente de survivre à sa façon dans un monde où règne peur, violence, délation, suspicion… le quotidien du nazisme.

Otto Quangel, contremaître dans une menuiserie et son épouse Anna viennent d’apprendre la mort de leur fils unique sur le front. Désespérés, ils tentent de surmonter le deuil en résistant à leur façon contre le régime nazi qui leur a pris leur seul enfant. Pendant plus de deux ans ils vont écrire, au péril de leur vie, des cartes contre Hitler et son régime, cartes qu’ils laisseront dans des cages d’escaliers. Ils vont devenir la cible à abattre de la Gestapo, notamment du commissaire Escherich et du SS Prall.

Ce roman sur la réalité du nazisme, vu de l’intérieur, est remarquable,  c’est un roman à la fois passionnant et oppressant que je vous conseille vivement. A lire ou à relire, vous ne le lâcherez pas et il vous hantera un bon moment.

Bonne lecture !

 

 

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. gbdeduss dit :

    Un de mes livres préféré sur cette époque : culte ! À lire pour tous les résidents en Allemagne! Lecture très forte … on côtoie le quotidien de toutes les strates de cette société allemande en mutation. Beau livre.

    Aimé par 1 personne

  2. argali2 dit :

    Bonjour,
    j’aime beaucoup votre blog que je lis depuis avril, quand j’ai visité Düsseldorf et chrrché de la documentation sur la ville. Vos articles me donnent envie d’y retourner à chaque fois.
    J’ai lu ce roman il y a longtemps et je l’ai beaucoup aimé aussi. Il m’a donné envie d’en découvrir d’autres et j’ai enchainé avec La trilogie berlinoise de Philip Kerr.
    Si cela vous intéresse, j’ai répertorié mes lectures sur Berlin et celles de mes amis. Je veux bien découvrir d’autres titres sur l’Allemagne en général, si vous en avez.
    Merci à vous !
    http://argali.eklablog.fr/ich-bin-ein-berliner-recapitulatif-a46964735

    Aimé par 1 personne

    1. Nathalie dit :

      Avec plaisir… et j’irai faire un tour sur votre blog ! merci

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s