Düsseldorf hors des sentiers battus : rejoindre les bords du Rhin par le chemin le plus étroit de Düsseldorf

Cette rubrique vous fait découvrir quelques petits coins secrets de Düsseldorf, lieux insolites ou anecdotiques qui ne sont pas marqués dans les guides et à côté desquels vous êtes peut-être passé(e) sans même vous en douter…  

Aujourd’hui je vous parle du chemin le plus étroit de Düsseldorf pour rejoindre le Rhin !

Marcher sur les bords du Rhin est un grand classique à Dusseldorf. Vous pouvez flâner au milieu des badauds sur la Rheinuferpromenade mais vous pouvez aussi éviter la cohue. Pour cela il existe sur l’autre rive du Rhin une alternative, bien moins fréquentée et plutôt insolite.

L’alternative dont je vous parle est un petit chemin qui se trouve à Niederkassel, non loin du Theodor-Heuss-Brücke, et qui vous permettra de rejoindre la Rheinwiese sans croiser âme qui vive.

Sur le Kaiser-Friedrich-Ring, à hauteur du numéro 98, s’étend entre la rue et la Rheinwiese, au milieu de champs dont certains sont cultivés en commun, une zone boisée. Il s’agit d’un ensemble de Kleingärten ou Schrebergärten.

Le Schrebergarten, un concept indissociable de la vie en Allemagne

Vous êtes sans aucun doute passé devant des Schrebergärten, ces petits jardins familiaux dont la ville de Düsseldorf est parsemée. Il n’existe pas moins de 70 colonies de Schrebergärten à Düsseldorf, dans tous les quartiers (sauf la Altstadt), des colonies où oeuvrent environ 100 associations, disposant de près de 6.600 parcelles de jardin, qui représentent 7,5% de l’ensemble des espaces verts de la ville, soit 293 hectares.

L’histoire des jardins familiaux remonte au milieu du 19e siècle quand un homme, le Dr Schreber, a l’idée de créer une aire de jeux destinée aux enfants défavorisés pour stimuler leur activité physique et les rapprocher de la nature. C’est le gendre du Dr Schreber, le Dr Ernst Hauschild, qui concrétisera finalement le projet, 3 ans plus tard en 1864, et ajoutera des parcelles de terre destinées à la culture de fruits et légumes. Le concept se développe et remporte un vif succès, notamment dans les classes populaires qui ne disposent pas de propriété avec jardin.

Mais ne possède pas un Schrebergarten qui veut. Ces parcelles ne sont d’ailleurs jamais à vendre mais uniquement à louer, pour une durée limitée et à condition de respecter certaines règles : entretenir correctement son jardin, ne pas résider dans la cabane attenante au jardin (qui ne doit pas dépasser 24m2), cultiver des fruits et légumes sur une partie de la superficie du jardin, faire du compost et participer à la vie associative de la colonie. La tendance aujourd’hui n’est plus à l’autosuffisance, comme durant les années d’après-guerre, mais plutôt à l’ornement, à la détente et aux loisirs. Certains petits jardins familiaux sont de vrais havres de paix fleuris et feuillus… et d’autres sont de vrais temples du kitsch mais tellement réjouissants ! J’adore m’y balader (en savoir plus sur les Schrebergärten sur le site de la ville de Düsseldorf ici).

Mais revenons à notre petit chemin.

Arrivé(e) au 98 du Kaiser-Friedrich-Ring, descendez le talus et dirigez-vous vers le Rhin, vous apercevrez un étroit passage dans lequel n’hésitez pas à vous engager (sans vélo de préférence)… Et c’est parti pour la surprise au bout du chemin !

Mais ne tardez pas, la ville envisage de supprimer peu à peu les Kleingärten sur les bords du Rhin afin de libérer cet espace et le rendre adapté aux éventuels et de plus en plus fréquents débordements du Rhin.

Dans un sens :

Puis dans l’autre :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.