Hagi’s, pour une barbe taillée dans les règles de l’art !

le

Au mois de novembre, c’est Movember, le mois de la moustache pour changer le visage de la santé au masculin.
Mais qui dit moustache dit souvent barbe et vous l’avez constaté, la barbe a depuis quelques années le vent en poupe. Et le come back du poil sur le visage signe aussi le retour d’un métier ancestral qui avait presque disparu : le barbier !

Vous avez sans doute déjà remarqué ces salons bien typiques qui poussent comme des champignons à Düsseldorf et ailleurs.
Ces espaces de soins réservés aux hommes rencontrent de plus en plus de succès.
Messieurs, que vous ayez la flemme de vous raser ou que vous ayez adopté la barbe comme accessoire de mode, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Et me voilà donc accompagnant mon fils, parti se faire tailler la barbe… et découvrant un monde jusque là totalement inconnu.

Nous entrons chez Hagi’s un samedi. Et là devant nous un salon spacieux, un design  volontairement old school, des fauteuils qui dateraient presque de l’époque de nos grands pères, des accessoires d’antan… Le patron et ses employés ont un look unique en totale harmonie avec le décor environnant. On s’amuse à observer toute une mise en scène bien étudiée.

Le salon ne désemplit pas, les hipsters font presque partie du décor, seule la présence de quelques femmes dans un salon à priori dédié à l’homme surprend… En réalité le salon est mixte et les femmes peuvent aussi venir pour une séance coupe ou couleur.
Quant aux hommes, ils sont chouchoutés, un menu complet de soins leur est proposé et dans les règles de l’art s’il vous plait : savonnage au blaireau, rasage au coupe-chou, taille de barbe, serviette chaude, massage du visage à l’huile, coupe cheveux, épilation contour sourcils… La liste est longue !

De 17 à 18h le samedi des effluves odorantes (ou malodorantes, tout est une question de point de vue.. ou de nez plutôt) envahissent le salon… oui c’est l’heure du cigare, offert par la maison bien sûr, encore un élément de décor… nous avons fui après avoir payé une note tout de même élevée pour une taille de barbe (dixit l’intéressé)… mais ne faut-il pas mettre le prix pour se faire une beauté, et sans souffrir de surcroit ?

Bref, une expérience amusante !

Hagi’s Barber Shop
Graf-Adolf-Straße 76, Düsseldorf
Plus d’infos
Photo à la une : Hagi’s Barber Shop Homepage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s