La Kiefernstraße, rue emblématique à Düsseldorf !

Une célèbre rue à Düsseldorf organise samedi 10 septembre une journée festive pour fêter ses 35 ans d’existence… La Kiefernstraße !

La Kiefernstraße, littéralement rue des pins mais que l’on pourrait aussi nommer rue du Street Art, est une rue bien connue à Düsseldorf non pas pour ses boutiques de luxe comme la Kö ou ses Kneipe comme la Bolkerstraße mais pour son originalité, ses couleurs et son histoire.
Elle se situe dans le quartier de Flingern Sud, un ancien quartier d’usines dont il reste quelques vestiges, et relie la Erkratherstraße et la Fichtenstraße.

Kiefernstraße, rue haute en couleur, alternative et chargée d’histoire.. De la façade décorée de mots croisés à celle des singes, des dragons ou des insectes, en passant par la façade puzzle, ou le club des enfants en arc en ciel, on en prend plein la vue !

Pour la petite histoire…
Les immeubles de la Kiefernstraße ont été construits en 1902 par l’entreprise Klöckner Werke pour loger ses ouvriers. A la fermeture de l’usine en 1975, les logements deviennent propriété de l’état et les locataires sont priés de quitter les lieux car la zone est destinée à être détruite et transformée en zone commerciale, malgré une pénurie de logements grandissante.

Une véritable lutte commence en 1981 entre d’un coté la ville et de l´autre occupants illégaux (côte impair) et réfugiés (côté pair), soutenus par le Zakk, centre culturel voisin.
En 1986 des membres de la RAF (Fraction Armée Rouge – Bande à Baader), qui fait rage en Allemagne, sont arrêtés dans la Kiefernstraße provoquant multiples manifestations et descentes de police.
Ce n’est finalement qu’en 1988 que la ville finit par attribuer des baux aux squatteurs.
Ceux-ci étaient supposés libérer les appartements en 2008, la ville a finalement décidé de prolonger les baux pour une durée indéterminée.

Les années de trouble ont laissé des traces sur les façades.. Les artistes de Street art se sont exprimés, on trouve de nombreux messages sur les façades.

La Kiefernstraße c’est aujourd’hui 800 habitants et 45 nationalités.. Un beau melting-pot et vraie vie de rue.. Pendant que les plus âgés discutent sur les trottoirs, les enfants jouent au milieu de la rue.. Et ce n’est plus le quartier infréquentable des années 80 !
On y trouve aussi un Kultur Büro, un Kinder club et au n°23 le mythique night Club AK47 où le groupe punk culte des années 80 « Die Toten Hosen » se produisait. Il fonctionne toujours aujourd’hui.

Straßenfest – 35 Jahre Kiefernstraße
Le 10 septembre à partir de 12h
Puces, programmes enfants, expositions, théâtre, concerts, scènes, visites guidées de la rue…
Programme détaillé ici

Plus de photos aussi sur le blog d’Isabelle, Isa on the road, ici

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s