Tourisme en Allemagne : Weimar, berceau de la culture allemande !

Aaahh Weimar, haut lieu du romantisme allemand, ville chargée d’histoire et de culture, centre de la vie intellectuelle allemande dès le 18ème siècle.

Il fait bon déambuler dans les ruelles de cette charmante petite ville aux maisons colorées, qui a accueilli bon nombre de philosophes, écrivains, poètes et musiciens allemands, a vu naître une toute jeune république et un courant innovateur internationalement reconnu, nommé Bauhaus, mais qui a aussi connu ses heures noires avec le camp de concentration de Buchenwald.

5EC8E63C-6163-4433-BE59-F077532A41B8

En 1999 Weimar est nommée capitale européenne de la culture et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO avec 16 bâtiments, ensembles et parcs, 3 bâtiments Bauhaus et les écritures de Goethe.

9C0E6628-FB56-4F98-9EDA-E6B7352AB242

Je vous propose un petit parcours pour faciliter votre découverte de la jolie ville de Weimar. Je vous conseille de prévoir au moins 48 heures dans la ville mais un séjour de 3 jours me semble plus adapté pour pouvoir faire tranquillement le tour des curiosités.

Weimar, ville romantique 

Quel bonheur de flâner tout simplement dans les petites rues piétonnes de Weimar, d’admirer ses façades anciennes colorées, de faire un stop sur les trois places principales de la ville : la Marktplatz, son hôtel de ville et son petit marché,  la Theaterplatz dominée par les statues de Goethe et Schiller et la Frauenplatz et ses maisons colorées dont celle de Goethe.

789B7C26-8EEE-4618-A0A5-65E9AEAE3EBD

A0836144-8A03-46FF-9DA8-9783045A9607D9DBBC8C-06CF-4ED9-AC9C-48C4FF20F6F9

Vous remarquerez que la ville est imprégnée de musique classique, musique que vous entendrez si vous tendez l’oreille au hasard des rues. Car Franz Liszt émit en 1835 l’idée de fonder un conservatoire qui fut finalement crée en 1872 sous la direction de son élève Carl Müllerhartung.

Vous aurez rapidement fait plusieurs fois le tour de la ville sans vous en lasser mais l’intérêt de Weimar repose avant tout sur ses curiosités culturelles… et on peut dire qu’il n’en manque pas !

Weimar,  berceau du classicisme 

Weimar n’est pas qualifiée de capitale du classicisme allemand par hasard. C’est la ville où Goethe choisit en 1775 de s’installer, suivi en 1799 de son contemporain et ami Schiller. 

Mais c’est surtout à l’initiative de la duchesse de Saxe-Weimar-Eisenach, Anna Amalia de Brunswick, que Weimar connaît son heure de gloire. Parachutée au pouvoir en 1758 à l’âge de 19 ans, à la suite de la mort prématurée de son époux c’est  une grande amatrice d’arts et de lettres. Elle reçoit dans ses salons les grands artistes du moment, Goethe et Schiller bien sûr mais aussi Herder et Wieland et fait de Weimar un des foyers du siècle des Lumières.

d170ed9a-60ff-42e1-917b-b4a03c48218a-e1566147665346.jpeg
Goethe et Schiller sur la Platz der Demokratie

La ville a également accueilli Cranach, qui réalisa sa dernière grande oeuvre (triptyque de la Herderkirche), Bach, maître de chapelle à Weimar, Liszt qui dirigea l’opéra et Nietzsche, à la fin de sa vie.

En matière de musées témoignant de cette riche époque, vous n’aurez que l’embarras du choix… En voici les principaux (pour toute info, cliquer sur le MUSÉE) :

Compte tenu de la forte concentration de monuments et musées à visiter dans la ville et alentours, je vous recommande l’option Weimar Card, un pass 48h (au prix de 32,50€) qui vous permettra d’entrer dans presque tous les musées (attention, presque tous fermés le lundi), d’utiliser gratuitement les lignes de bus de la ville et d’obtenir des réductions. La célèbre Bibliothèque de la duchesse Anna Amalia n’est pas dans le pass, je vous conseille de réserver une entrée en ligne avant votre départ !

image.png

C’est la maison, située sur la Frauenplatz en plein cœur de la ville, où Goethe vécut pendant 50 ans, de 1782 à 1832.
Bienvenue dans la sphère intime de l’homme de lettres, sa chambre à coucher, son salon, sa bibliothèque, son cabinet de travail qui ont été maintenus quasi en l’état. Le jardin est un petit havre de paix au cœur de la ville.
Le musée attenant à la maison rassemble des manuscrits, lettres et objets de l’époque.

FC849196-DE5F-47DF-9B95-269E3462B96D

92D6AE6D-9FD9-4EB8-B86C-1B2D9D639900

Situé dans le magnifique parc de l’Ilm, le pavillon de Goethe est la petite maison simple où Goethe vécut avant son installation dans la maison de la Frauenplatz. C’est également le lieu où il aimait venir travailler et se ressourcer. 

E0E2BF50-8278-4139-B8CF-2FCE99E33442

Vous visiterez la maison où Schiller vint s’installer en 1802 pour se rapprocher de son ami Goethe. Il y vécut avec sa famille jusqu’à sa mort en 1805.

5A859BF4-FB4F-4343-AB45-86ABFD9A9E98

Mon coup de ❤️ à Weimar est ce joyau rococo, une des plus belles bibliothèques au monde contenant des trésors inestimables. 

Inscrite sur la liste des trésors culturels de l’UNESCO, la bibliothèque de la duchesse Anna Amalia, installée dans le Palais Vert, est une véritable splendeur, avec sa forme ovale, son style baroque, ses stucs, ses dorures, ses toiles, ses bustes et surtout ses ouvrages anciens.
La collection de la bibliothèque, dont la création remonte à 1691, fut étoffée au 18ème siècle sous l’impulsion de la duchesse Anna Amalia et dirigée par Goethe pendant 35 ans de 1797 à 1832.

BE2A7C93-4ECD-4A2B-BD8F-A653519C928050A27D89-A542-4B5C-BFF2-C1A751441BEBBC6C9B1E-C053-4A38-82A3-A8D82D4897D7468110FF-5799-4947-AF31-6C6B8BED8E5FBFF6E8B1-A322-4E72-BC2E-24E9144D7E16IMG_6944.jpg6B4F0156-B894-4B51-BE20-5E085A55B26618FD3BDA-0981-416D-B9E3-8722C5C37504

Cette magnifique bibliothèque a malheureusement été dévastée par un incendie en septembre 2004, détruisant environ 50.000 livres et endommageant 62.000 ouvrages. Elle a été restaurée quasi à l’identique ainsi que des milliers de livres, grâce à la générosité de nombreux donateurs. Elle a ouvert  à nouveau ses portes en octobre 2007, après avoir avoir réintégré environ 60.000 volumes.

Pensez à réserver sur le site Internet avant votre départ, le site est très prisé et le nombre d’entrées est limité à 90 personnes/h.

Autre coup de❤️, petit bijou de Weimar.
Ce palais devint la résidence de la duchesse Anna Amalia en 1775 lorsqu’elle s’y installa après avoir remis le pouvoir à son fils Charles-Auguste, âgé alors de 18 ans. Elle y réunit un salon littéraire, le Musenhof (jardin des muses) rassemblant hommes de lettres, musiciens, artistes, savants et courtisans. Vous visiterez les appartements et salons ainsi que la salle des fêtes.

619398A0-06D3-4E33-938B-AAFC5F49F6DB

Construite entre 1791 et 1798, la maison romaine est la petite résidence d’été du duc Charles-Auguste. Profitez de cette visite pour vous promener dans le magnifique parc de l’Ilm.

D’autres maisons d’artistes du 19ème et 20ème siècle sont aussi à visiter comme la LISZT HAUS, l’ancienne résidence d’été de Franz Liszt ou la NIETZSCHE ARCHIV, la maison de Nietzsche où sont rassemblées les archives consacrées au philosophe. Quant à la maison de Cranach, elle se trouve encore sur la Marktplatz et abrite aujourd’hui un théâtre.

Vous pouvez également visiter le musée du STADTSCHLOSS, ancienne résidence du duc Charles-Auguste, qui rassemble une importante collection des œuvres de Cranach (en cours de rénovation au moment de notre visite) ainsi que la HERDERKIRCHE où se trouve le triptyque de Cranach, dernière œuvre du peintre.

535064C0-0CA7-477E-93C3-BFC04053FE20a8131957-ef08-4457-b547-77fb7b10e1f6.jpeg

A quelques kilomètres du centre ville se trouve le SCHLOSS BELVEDERE, le beau château baroque du Belvédère et son musée du Rococo, sans oublier le parc à l’anglaise du SCHLOSS TIERFURT, ancienne résidence d’été de la duchesse Anna Amalia.

47F30CCE-F376-4077-80FC-CCBCB348BE77ADB97DBF-BAEC-4955-B77F-81682E0B323A

Weimar, ville du Jugendstil et du Bauhaus

Weimar est la ville par essence du classicisme mais c’est également le berceau du modernisme, notamment du Jugendstil (Art Nouveau) avec l’artiste belge Henry van de Velde, qui  a fondé l’Ecole des Arts Décoratifs de Weimar.
C’est aussi à Weimar que Walter Gropius fusionne en 1919 l’Ecole des Arts Décoratifs et l’Ecole des Beaux-Arts pour créer l’école du Bauhaus. 

Pour en savoir plus sur l’histoire du Bauhaus, vous pouvez relire l’article de Nath in Düss. Et pour visiter des vestiges des courants Jugendstil et Bauhaus c’est par ici :

Henry van de Velde a construit cette maison moderne dans le pur style Art Nouveau et y a vécu avec son épouse et ses 5 enfants de 1908 à 1917. Les meubles sont ceux de la famille von Münchhausen, conçus en 1904 par Henry van de Velde.

5ba79c6b-7caf-4113-9c08-a0bb0e0c09a6.jpeg9e88cee9-f6ae-49c1-a41e-c220afe02243.jpeg

Après la mort de Nietzsche, Henry van de Velde est mandaté par la soeur du philosophe pour réaménager l’intérieur de la villa Silberblick. Vous pourrez admirer la seule décoration d’intérieur de van de Velde au monde conservée intacte.

  • Anciennes Ecole des Arts décoratifs et Ecole des Beaux-Arts, actuelle UNIVERSITÉ BAUHAUS de Weimar

Un de mes coup de❤️ de Weimar.
Les deux bâtiments hébergeant l’actuelle université Bauhaus de Weimar, ont été conçus, respectivement en 1904 et 1911, par Henry van de Velde. C’est en 1919 qu’ils deviennent le siège du Bauhaus de Weimar. 

675c499c-e43e-4f47-bc41-37e27750fc47.jpeg7a32f7a2-ade9-4fab-a623-ab69b5066f45.jpeg

N’hésitez pas à entrer dans les deux édifices, magnifiquement restaurés. Vous pourrez admirer l’incroyable modernisme des bâtiments, les escaliers en courbe ou ceux en bois, les fresques murales reconstituées, les reliefs d’Oskar Schlemmer… 

Et si vous avez de la chance, le bureau du directeur de l’école du Bauhaus, Walter Gropius, rénové à l’identique, sera accessible. Si ce n’est pas le cas, il est ouvert au public dans le cadre d’une des trois visites guidées sur le Bauhaus (en allemand), organisées par l’université Bauhaus de Weimar.

Vous trouverez d’autres bâtiments hébergeant l’actuelle Bauhaus Universität Weimar dans le centre ville.

64E69023-4803-454C-8828-0DCFEC751A96

Le tout nouveau musée Bauhaus a été inauguré en avril 2019. Pur hasard de calendrier, nous avons eu la chance de pouvoir être dans les premiers à le visiter. Le bâtiment, tout en béton est sobre et fonctionnel voire un peu austère mais c’est surtout sa très riche collection qui vaut le détour : un millier d’oeuvres d’artistes issus de l’école Bauhaus sur 2.000 mètres carrés ainsi que la collection rassemblée par Walter Gropius à partir de 1925 dans le but de léguer à la postérité les objets les plus représentatifs du courant innovateur.

Un des vestiges de l’exposition de 1923 sur les travaux du Bauhaus, icône architecturale, premier édifice du Bauhaus, la maison Haus am Horn, dessinée par peintre et graphiste Georg Muche a été entièrement rénovée cette année et inaugurée le 18 mai 2019. 

E8FBECFB-EFE0-4ECF-A8C9-18A6C1B40390

Le Neues Museum propose une exposition permanente sur les réalisations de Van de Velde, Nietzsche et des Modernes en 1900

Lors de vos déambulations dans les rues de la ville, vous pourrez également admirer certaines façades de type Jugenstil conçues par Henry van de Velde (en particulier dans la Cranachstraße).

Weimar, capitale de l’éphémère République de Weimar

Weimar est la ville où est née la République de Weimar, au lendemain de la Première Guerre Mondiale, une toute jeune république au destin éphémère puisqu’elle ne vivra (avec les difficultés que l’on connaît) que 14 ans. C’est dans le Théâtre national de Weimar qu’est scellée la proclamation de la République de Weimar par l’adoption, le 11 août 1919, de la constitution par l’Assemblée nationale .

image.png

D9DBBC8C-06CF-4ED9-AC9C-48C4FF20F6F9

084AF39D-389C-4548-B791-B2A7EE9A68D9

A l’occasion des 100 ans de la République de Weimar, la HAUS DER WEIMARER REPUBLIK (Maison de la République de Weimar) a été inaugurée le 31 juillet 2019. Elle présente une exposition permanente sur les réalisations de la République de Weimar et les changements opérés dans la société allemande à cette époque.

image
Foto © Weimar.de

Le STADTMUSEUM (Musée de la ville) présente également depuis 4 ans, et probablement jusqu’à fin 2021, une exposition intitulée « Demokratie aus Weimar. Die Nationalversammlung 1919 »

Weimar, un pan sombre de l’histoire : Buchenwald

Un séjour à Weimar ne saurait être complet sans une visite au GEDENKSTÄTTE BUCHENWALD, le Mémorial du camp de Buchenwald, situé à seulement 8 km des grands classiques de Weimar.

Le camp de Buchenwald a été bâti en 1937 par le régime nazi sur une colline en hauteur, au delà d’une épaisse forêt de Weimar. Sa mission était dans un premier temps d’y emprisonner les opposants au régime et les prisonniers de droits communs tout en les soumettant au travail forcé. Il deviendra le plus grand camp de concentration du Reich allemand à la fin de la guerre.

Il ne reste pas grand chose du camp, une grille, quelques façades, des barbelés, un entrepôt, quelques bâtisses dont le crématoire. Ce qui frappe avant tout c’est le silence et la sensation de mort qui rôde.

15BD958C-1E60-4A0A-9038-E457E1992CA68be3ee15-6bbe-4a7f-b323-ba6fb163790b.jpeg

Vous pourrez participer à des visites guidées (seulement en allemand) ou circuler dans le camp avec un audioguide (7 langues proposées, recommandé seulement à partir de 15 ans). Attention la visite de certaines aires, comme le crématoire, ou l’explication sur le «Petit Camp» est très éprouvante et déconseillée aux jeunes enfants.

Une nouvelle exposition permanente sur l’histoire du camp de concentration (complétant l’ancienne) a été inaugurée en 2016 dans l’entrepôt historique, et comporte  des photos et des récits mais également un grand nombre d’objets et de souvenirs remis au Mémorial par d’anciens déportés et leurs familles au cours des dernières années.

Peu avant d’arriver au camp vous pouvez faire un stop pour aller jeter un oeil au gigantesque monument commémoratif inauguré par le gouvernement de RDA en 1958, symbolisant la lutte et les sacrifices, la victoire et les serments et rendant avant tout hommage à la résistance des communistes dans le camp.

Bref vous l’aurez compris, Weimar est une des villes incontournables de l’Allemagne !
Et pour compléter cet article sur Weimar, n’hésitez pas à consulter le très complet site Internet Weimar.de, disponible en français.

Photos © Nath in Düss, avril 2019
Photo à la une © Pixabay

Capture d’écran 2019-08-18 à 10.53.14.png

Capture d’écran 2019-08-19 à 08.57.53.png

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    Merci de cet article !! J’aimerais y emmener mes élèves car nous avons étudié Schiller, Goethe, bref le romantisme puis le Bauhaus. C’est vraiment une destination qui me fait rêver dans l’est de l’Allemagne (avec Dresde).

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.