La Saint-Sylvestre en Allemagne, une soirée festive !

Nous sommes bientôt le 31 décembre, le dernier jour de l’année et vous vous apprêtez à fêter, pour la première fois (ou pas), la Saint-Sylvestre en Allemagne et à Düsseldorf. Préparez-vous, sachez que les Allemands, plutôt « sages » le reste de l’année, gardent toutes leurs munitions pour la Saint Sylvestre (et le carnaval bien sûr à Düsseldorf… on laisse les coupes du monde de football, Oktoberfest et autres de coté).

Le réveillon de la Saint-Sylvestre se fête comme partout ailleurs, soit au centre ville, soit au restaurant ou dans des soirées organisées, soit à la maison entre amis ou en famille. Jusque là, rien d’exceptionnel !

Mais c’est à minuit moins une que tout commence vraiment. Nos amis allemands, tous sans exception, sortent sur le pas de leur porte ou se postent dans la rue, les bras remplis de munitions festives (à boire et à allumer).
Le coup de minuit est décompté, on s’embrasse, on ouvre la bouteille de Sekt et on se souhaite la bonne année en fanfare… et c’est seulement ensuite que vous assistez au plus impressionnant des spectacles : la farandole de feux d’artifice et de pétards, une véritable explosion de couleurs et de bruits dans toute la ville.

39E771CC-FDBD-4443-B8C6-1BBB0A89FFC7
Sylvester 2014 © Kai Jürgens

Car l’achat et l’utilisation de fusées, artifices, pétards gros calibres (catégorie 2) et Feuerwerke en tout genre par des particuliers est autorisée en Allemagne (contrairement à la France) à partir de 18 ans, du 29 au 31 décembre, et leur utilisation permise mais uniquement le 31 décembre et le 1er janvier. Et nos amis allemands ne sont pas pingres en la matière, l’investissement par foyer est étonnant, presque une surenchère, pour que tout le monde profite. Le spectacle pyrotechnique vaut vraiment le détour même s’il est parfois un peu anarchique.
Bon attention tout de même aux mauvaises manipulations si vous êtes de la partie. Le service des urgences ne désemplit pas le soir du 31 décembre car les accidents, notamment les brûlures, sont fréquents (166 personnes blessées à Düsseldorf le 31/12/16, 200 personnes le 31/12/2015)
Vous retrouverez les informations de l’Ordnungsamt sur l’utilisation des feux d’artifice le 31 décembre ici.
Il faut noter également que l’émission de particules fines que vous allez inhaler le soir du 31 décembre est particulièrement élevée !

img_8944La ville n’a pas besoin d’organiser son propre feu d’artifice, ses habitants s’en chargent. Mais malheureusement cette année, tout comme l’année dernière, suite aux incidents malheureux survenus lors du réveillon 2015 à Cologne et ailleurs en Allemagne et aux risques d’attentat, les pétards et feux d’artifice seront interdits dans un rayon défini de la Altstadt (à Düsseldorf). Des caméras de vidéo surveillance supplémentaires ont été installées et la ville prévoit un renfort important du nombre de policiers en service. Plus d’infos ici.

img_8943Ne vous étonnez pas de retrouver la ville en véritable chantier le lendemain. Les services d’Awista se chargeront de nettoyer les rues (et on les remercie) dès le 1er janvier pour le centre ville et à partir du 2 janvier pour le reste de la ville. En revanche rien de vous empêche de balayer devant chez vous, vous tomberez peut-être, en ratissant votre jardin quelques mois plus tard, un souvenir de cette joyeuse soirée !

img_8945Une autre tradition allemande très populaire le soir de la Saint-Sylvestre, appelée Bleigießen consiste à prédire l’avenir en faisant fondre du plomb dans une cuillère sur la flamme d’une bougie. Une fois fondu, ce plomb est versé dans de l’eau froide et les formes prises par la matière figée vous révèlent ce qui va vous arriver dans l’année.
Pour en savoir plus regardez la vidéo de l’émission Karambolage :

Une autre tradition en Allemagne est de regarder le célèbre sketch « Dinner for one », produit en 1963 et diffusé pour la première fois, le 31 décembre 1972, sur la NDR. Depuis cette date, c’est un rituel de la Saint-Sylvestre, vous pouvez regarder le sketch sur de nombreuses chaînes allemandes. Les Allemands connaissent d’ailleurs les dialogues par cœur, notamment la réplique devenue culte « the same procedure as every year, James ! ». En savoir plus ici.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon réveillon de la Saint-Sylvestre, einen guten Rutsch comme disent nos amis allemands, une bonne « glissade » vers la nouvelle année !

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. C’est la première fois que nous sommes restés en Allemagne pour les fêtes, je savais de cette habitude pour les fusées et autres et franchement ça m’a fait un peu peur.

    Aimé par 1 personne

  2. Marie-Jo dit :

    J’ai ressenti la même chose. Je conseille de ne pas sortir dans les rues animées surtout avec des enfants…Les gens sont complètement fous…Regardez derrière une fenêtre et encore pas trop près…Ne gâchons pas ce premier jour de l’année 2018 qui j’espère sera pour vous tous une très bonne année, remplie de bonnes surprises et surtout de paix et de santé.
    Marie-Jo

    Aimé par 1 personne

    1. Nathalie dit :

      Très stressée aussi avec les enfants qui sont, en général, très excités… il faut mieux assister à un feu d’artifice de quartier !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.